Trouver des logiciels et services alternatifs

Il existe plusieurs catalogues très complets permettant de trouver des logiciels et services alternatifs. En voici quelques-uns.

Des catalogues de logiciels et services alternatifs

  • Framalibre : l’un des premiers annuaires du libre, maintenu par l’incontournable association Framasoft.
  • Correspondance entre logiciels libres et logiciels propriétaires (article Wikipedia): Cet article recense une liste de choix alternatifs libres proposant des fonctionnalités proches de logiciels propriétaires bien établis dans leur domaine d’application. Cette liste n’est pas exhaustive.
  • Les alternatives éthiques : Sur le wiki d’Herminien, plein d’alternatives éthiques que l’auteur a pu lui-même tester et utiliser.
  • Chatons : Le collectif vise à rassembler des structures proposant des services en ligne libres, éthiques et décentralisés afin de permettre aux utilisateur⋅ices de trouver rapidement des alternatives respectueuses de leurs données et de leur vie privée aux services proposés par les GAFAM
  • switching.software (EN) : Des alternatives éthiques aux grands logiciels, faciles à utiliser et qui font gaffe aux questions de vie privées
  • Privacy Tools (EN) : PrivacyTools propose des services, outils et connaissance pour protéger votre vie privée contre les dispositifs de surveillance de masse.

Ma sélection d’alternatives numériques

Il existe des millions d’alternatives, mais si vous voulez aller vite, je vous propose une sélection personnelle. Je pars du principe que vous démarrez de zéro, donc je ne liste que des alternatives grand public.

Toutes ces alternatives correspondent à l’idée que je me fais d’un numérique convivial : un prix juste, un logiciel qui ne vous rend pas dépendant : multiplateforme, interopérable, les données s’exportent facilement, etc. Toutes ne sont pas parfaites, mais s’en approchent.

Cette liste est subjective et NON exhaustive. Si vous cherchez des trucs plus fouillés, creusez (en commençant par les catalogues évoqués plus haut), explorez et si besoin, contactez-moi !

Côté matériel/hardware

On parle beaucoup d’alternative software, mais le hardware constitue un élément essentiel de la chose numérique. En matière d’impact environnemental notamment, c’est la fabrication de nos appareils numériques qui est de loin la plus polluante (impact carbone, utilisation d’énergie et d’eau, sans parler d’exploitations humaines). Des alternatives existent pour proposer des appareils plus durables, réparables, plus éthiques quand c’est possible.

  • Fairphone : le smartphone réparable de référence
  • Shift : un smartphone modulaire made in Germany
  • Framework : l’ordinateur réparable et modulable
  • Why : des ordinateurs entièrement démontables et réparables
  • Commown : la coopérative qui loue du matériel informatique

L’essentiel du temps passé sur son ordinateur ou smartphone se déroule sur un navigateur. Aujourd’hui, Google Chrome est hégémonique, et pourtant il pille allègrement vos données de navigation pour vous proposer des publicités ultra-ciblées1. Il est temps de changer, non ?

Franchement, vous n’avez plus de raisons de garder un navigateur comme Google Chrome qui ne vous respecte pas

Moteurs de recherche

Le web était un espace d’exploration et de sérendipité… avant l’émergence de moteurs de recherche toujours plus perfectionnés. Certes, ils rendent notre recherche d’information plus efficace, mais d’un autre côté, cette efficacité se paye en données d’une part, et dans la perte d’une certaine forme de flanerie, d’autre part. Google est le moteur de recherche hégémonique du web. Et si on en essayait d’autres ?

Et vous pouvez aussi naviguer sur le web… sans moteur de recherche ! Allez sur Wikipedia par exemple, et laissez-vous aller de clics en clics, voyez, explorez !

Musique

Spotify, Deezer, Apple Music, c’est pratique. Mais d’une part, ils rémunèrent mal les artistes, d’autre part, ce sont des algorithmes gonflés avec vos données, qui de plus en plus, vous recommandent de la musique. Et si on variait les sources ?

  • Pour chiner de la musique : les radios (à commencer par FIP, ou encore l’excellent site Radio Browser), les blogs de passionnés, vos potes, etc.
  • Pour acquérir légalement de la musique (sans DRM) : Bandcamp, Qobuz entre autres.
Adresse mail

L’adresse mail est l’un des piliers de son identité numérique. Il est conseillé d’en avoir plusieurs, perso, pro, spam. Mais, quoi qu’il en soit, voilà un choix à ne pas faire à la légère, car vos correspondances disent beaucoup de vous, et changer d’hébergeur n’est pas toujours chose aisée.

Boite mail
Client mail
Création de site
Outil de gestion de contenu (CMS)

Tous ces CMS sont gratuits et open source lorsque vous les hébergez. Et dans tous les cas, vous pouvez les faire héberger chez des hébergeurs (voir plus haut).

  • WordPress
  • Drupal
  • Joomla
  • Hugo
  • Jekyll
Analytics

Quand on crée son site et qu’on veut des analytics, le réflexe c’est… Google Analytics. Pourtant, une fois de plus, vous refilez des données à Google, c’est de moins en moins RGPD-compatible, c’est gourmand en processus sur votre site, bref, il existe des alternatives !

Vous pouvez aussi vous demander si vous avez vraiment besoin de données sur votre site. Et si oui, pourquoi et lesquelles ?

Webconférence
Prise de notes synchronisées
Messagerie instantanée
  • Signal (gratuit, dons suggérés)
  • Telegram (gratuit, dons suggérés)
  • Olvid (freemium avec offre complète payante)
Gestionnaire de mots de passe
Des sites web pour tous les jours

Il existe tellement de sites alternatifs, souvent sous licence libre, souvent accessibles gratuitement (pensez au don), qui ne proposent ni publicité ni contenu publireporté. En voici quelques-uns :

  • Cuisine libre : Site contributif sans cookie, sans pistage, et avec des recettes en CC BY
  • Unsplash : des photos magnifiques en licence libre.
  • Bibebook : 1 700 livres gratuits

À compléter avec ma liste de sites, blogs et wiki à ne pas rater, ainsi que ma recension de banques d’images, de vidéos et de sons libres de droit

D’autres services numériques alternatifs

Un peu en pagaille mais ils sont méritent d’être plus connus !

À suivre, le mouvement des licoornes qui a pour but de proposer des modèles économiques alternatifs et dont plusieurs proposent des services numériques.

  1. à ce sujet, lire cette BD éloquente

4 réponses

  1. @alternatives-numeriques Bonjour Intéressante compilation. Mais pas le navigateur Brave.
    1. Son DG, Brendan Eich, est homophobe et tenant d'une idéologie d'extrême droite.
    2. Ce logiciel est douteux. Cf. https://www.tomsguide.fr/brave-le-navigateur-installe-un-vpn-sans-consentement-les-utilisateurs-senervent/ , https://www.phonandroid.com/brave-le-navigateur-pris-la-main-dans-le-sac-a-faire-de-laffiliation-vers-des-sites-de-cryptomonnaie.html, etc…

    1. Bonjour,

      C’est tout à fait juste. J’aurais du actualiser cet article à ce sujet. Je retire Brave. Merci pour le rappel et l’alerte !

  2. @alternatives-numeriques Un chercheur a découvert récemment avec surprise que DuckDuckGo refile ses datas à Microsoft … …

    1. Ah oui ? Tu aurais une source ? de toute façon on l’a vu récemment avec le plantage de Bing, a minima DDG est dépendant de Microsoft côté serveurs… Il n’y a aucun moteur de recherche vraiment indépendant…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *